Archives par mot-clé : lecture

Lectura Café du 30 avril 2016

Lectura Café du 30 avril 2016

Les livres abordés aujourd’hui sont :

  • La folle allure  de Christian Bobin
  • Un paradis trompeur  de Henning Mankell *
  • Appelez-moi Lorca Horowitz de Anne Plantagenet
  • Il reste la poussière de Sandrine Collette *
  • Biographie de Dorothy Parker
  • En vieillissant les hommes pleurent de Jean-Luc Seigle *
  • Les passants de Lisbonne de Philipe Besson
  • Maman a tort  de Michel Bussi
  • Trois jours une vie  de Philippe Lemaitre
  • No et moi  de Delphine De Vigan
  • Mal de pierres  de Milena Agus
  • Vendredi et les limbes du Pacifique de Michel Tournier
  • Betty d ‘Arnaldur Indridasson

*Les livres portant une astérisque vous sont recommandés par les lecteurs de Lectura Café.

Voici un résumé de ce qu’en ont pensé les lecteurs :

La folle allure  de Christian Bobin : une écriture plaisante mais une histoire sans grand intérêt. Le jugement global sur Bobin reste mitigé, cependant tout le monde s’accorde sur la qualité de son écriture.

Un paradis trompeur  de Henning Mankell* :l’histoire d’une femme qui embarque pour l’Australie, qui fait un mariage avec un tenancier de tripot au 19ème siècle puis qui se retrouve seule. Il est question de la survie de cette femme avec son émancipation sous-jacente dans un
environnement de colonisation. Livre apprécié et recommandé.
Appelez-moi Lorca Horowitz de Anne Plantagenet : Mélange de fiction-réalité Le narrateur est volontairement confondu avec l’auteur. Bel exercice d’écriture sur la recherche de l’identité.
Bon accueil donc!
Il reste la poussière de Sandrine Collette * : C’est l’histoire d’une famille rustre en Patagonie et concerne un souffre-douleur parmi quatre enfants,dont la mère préfère les animaux à ses enfants.
Cela se passe au milieu de nulle part : cette famille semble isolée et l’atmosphère fait penser à un polar.
Bonne écriture et un dénouement sympa. À lire !
La biographie de Dorothy Parker : personnage hors-norme. Pour la lectrice cette personne avait mauvais fond et était redoutable puisqu’on était obligé de l’inviter afin d’éviter des sanctions graves. Débat à venir sur la véracité du récit (qui serait inspiré d’une histoire vraie) dès que les lecteurs seront plus nombreux à l’avoir lu. Un grand mystère flotte autour de ce livre !!
En vieillissant les hommes pleurent *: livre à recommander !
À propos de Jean-Luc Seigle il sera sans doute question de lui la prochaine fois car la lecture de Je vous écris dans le noir est en cours !!

Les passants de Lisbonne : Rencontre de deux personnes ayant vécu des histoires de séparation et qui s’épanchent sur leurs souffrances ressenties.
Belle histoire écrite par Philipe Besson.

Maman a tort  de Michel Bussi reçoit également un bon avis : Polar autour d’un enfant incompris qui persiste à dire qu’il vit auprès d’une personne qui n’est pas sa vraie mère ….
Dit-il la vérité ???

Trois jours une vie  de Philippe Lemaitre (« Au revoir là-haut») a bien plu également : Il est question de culpabilité consécutivement à un évènement décrit au début de l’ouvrage.

No et moi  de Delphine De Vigan : Belle histoire d’une amitié entre une adolescente et une SDF Beaucoup de délicatesse belle analyse des sentiments réciproques.

Mal de pierres  de Milena Agus : Les personnages sont bien décrits et c’est une petite fille qui révèle la vérité sur le personnage principal. La fin est totalement surprenante .
Livre enthousiasmant !

Vendredi et les limbes du Pacifique (suite de la séance précédente). Le lecteur actuel se régale apparemment et provoque l’impatience chez les autres !! C’est chouette de redonner vie à de telles oeuvres tombées dans l’oubli.
Betty d ‘Arnaldur Indridasson : C’est un polar. Il s’agit d’une jeune femme qui veut se débarrasser de son mari plus âgé qu’elle puis… mystère …

On évoque sans trop insister  En attendant Bojangles  dont il sera sûrement question la
prochaine fois quand davantage de personnes l’auront lu .
Ceci dit c’est un petit bijou dont la lecture nous fait un peu rêver !!!

Christian Carayon commence à faire parler de lui !!Nous en avons obtenu quelques échos.

Cette séance n’a pas provoqué les débats habituels dans la mesure où il s’agissait souvent de première lecture de nouveautés.

Aiguisons nos arguments pour le prochaine fois où il y aura du grain à moudre !